François C. BOURBEAU

Portrait de François C. BOURBEAU

« Une ufologie sans langue de bois »

Par Alix LEPROUST – France -

 

François C. BOURBEAU a un Bac en philosophie à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) -1986-1989-

 

Il a œuvré comme animateur, coproducteur et recherchiste pendant 16 années à COGÉCO-CÂBLE 3 Drummondville dans le cadre des émissions « Sommes-Nous Vraiment Seuls ? (1981-1982) », suivi de « Fusion » (1985-1988), « Fusion Nouvelle Génération » (1988-1990), et en 1994, de « ALTER EGO » et finalement en 1995 « Alter EGO SPIRITUS » jusqu’en 1997.

ALTER EGO (entre 1994-1997) fût l’émission la plus regardée sur l’ensemble des télévisions communautaires dans l’Est du Canada !

 

Ex-éditeur et rédacteur en chef des magazines FUSION (1990) et ALTER EGO (1994), il a reçu le trophée MÉRITAS de l’Association des Groupes d’Astronomes Amateurs du Québec (AGAA) en 1987 pour son apport à cette discipline et l’excellence de ses travaux.

Membre du Groupement OURANOS, section Québec, puis de la S.I.R. au Texas (Saucer Institute of Research), il fonda dès 1979 la CCUQ (Centrale de Compilation Ufologique du Québec.  Un schiste à l’interne de la CCUQ force alors François à se retirer de son poste de Président-Fondateur, et c’est alors qu’il décide de se tenir loin de toute forme d’associations ufologiques.  Par contre, et afin de s’assurer que les futurs témoins pourront aisément retenir un moyen de le joindre, au besoin, le drummondvillois d’origine va mettre sur pied une ligne téléphonique qu’il va nommer le Réseau d’URGENCE OVNI-ALERTE dès le 11 août 1985.

 

Excellent communicateur et vulgarisateur scientifique, François C. BOURBEAU est également un photographe professionnel du ciel nocturne !  Il a d’ailleurs construit lui-même son propre système de projection d’imagerie en trois (3) dimensions grâce à l’utilisation d’un écran à diapositives au fini aluminisé, 2 projecteurs à diapositives utilisant des filtres polarisants neutres et la machine PROBLICOM (du projet inventé par un astronome amateur américain pour ‘’Project Blink Comparison’’ ).  Les résultats sont fabuleux et l’effet de profondeur artificiellement créé, reproduit à merveille dans le cerveau de l’observateur placé en face de l’écran, portant aussi une paire de lunettes avec des filtres polarisés neutres, une réelle impression qu’il se retrouve ‘’physiquement sur les lieux même où la photographie fut prise initialement’’ !  C’est vraiment à voir !...

 

Voici un peu le parcours de cette personnalité hors norme de l’ufologie mondiale :

 

 

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=oLCmIW768gQ

 

Pourquoi « hors-norme » ? 

C’est son approche qui le spécifie et surtout son langage sans concession, chercheur de vérité infatigable, il s’intéresse à tout ce qui touche « l’anomalistique » (OVNI, ésotérisme, hantise, mystères de toutes sortes... etc.), il sera d’ailleurs surnommé par ces paires journalistes :  le "Maître de l'insolite" !

C’est en 2006/2007, que je découvre François C. Bourbeau qui à l’époque est également l’animateur d’une série d’émissions de radio qui porte sur les phénomènes paranormaux, avec une emphase sur le phénomène OVNI.  Ces émissions, baptisées « Contacts Chocs », duraient en général 120 minutes (mais parfois davantage).

 

Son style est inimitable et c’est en France qu’il est connu aussi pour ces jougs verbales qui en ont bousculé plus d’un !

 

Les émissions radio « Contacts Chocs » étaient véritablement uniques et c’est avec une véritable passion que l’animateur/chercheur expliquait et  bousculait les idées reçus sur beaucoup de sujets, en particulier le sujet OVNI sont domaine de prédilection.

 

Cet ufologue a rencontré des personnalités du monde entier et interviewé bon nombre de spécialistes de la question en passant par Betty HILL, puis des enquêteurs comme Budd HOPKINS, Stanton FRIEDMAN, sans oublier, FEU Jimmy GUIEU,  René FOUÉRÉ et surtout, surtout, son mentor Jacques F. VALLÉE.

 

Sa passion commence le 14 juillet 1974.  Cette année-là, un curieux phénomène céleste est bien visible au-dessus de la ville de Drummondville (Centre du Québec), où il est né. Ce n’est pas tant ce qu’il a vu qui l’a conduit à s’intéresser au problème OVNI mais plutôt l’attitude des hommes face à ce problème, en particulier ceux de la Sûreté du Québec (SQ).

 

Exemple d’une de ces phrases qui reflète bien l’aspect du personnage   «... Les erreurs à ne JAMAIS commettre pour celui qui persiste demeurent : celle de ne JAMAIS faire de compromis.  Ne jamais chercher le spectaculaire, demeurer digne dans l’adversité et surtout, briller par la qualité de ses travaux, pas uniquement par une démonstration de sa mémoire ou de sa personnalité. »

 

Son approche de l’ufologie est qu’il considère toujours l’H.E.T, mais pour lui ce n’est pas la seule explication valable pour aider à comprendre la présence de ces engins silencieux dans nos cieux, et ce n’est pas non plus la meilleure hypothèse de travail selon lui !  Il y en a d’autres…

 

Plus de 40 ans d’infatigables recherches ont construit un chercheur solide avec une maitrise de son dossier que beaucoup lui envierait.

Véritable base encyclopédique vivante de l’ufologie et archiviste de ce type de données, d’ailleurs des pièces entières de sa demeure sont de véritables centres de documentations avec une copieuse bibliothèque très impressionnante dont, dit-il, il a lu tous les bouquins !  Pas étonnant quand on connaît un tant soit peu le personnage ! …

 

Il est également l’auteur de plusieurs ouvrages : deux sur l’ufologie (Contact 158 et Les Médias Cachent La Réalité OVNI Au Public (Best SELLER avec plus de 10 000 copies vendues en moins de 3 mois !!!) - tous deux actuellement épuisés - un autre qui traite d’une manière très critique le sujet controversé de la voyance et le dernier qui porte sur un essai en matière d’une nouvelle forme de psychologie dite ‘’supramentale’’.  Il complèterait toujours au moment d’écrire ces lignes, un 5e titre celui-là sur les OVNI, sous la forme d’une bande dessinée (!), Oui! Oui!, une Bande dessinée, racontant les 100 années des meilleurs cas de Rencontres Rapprochées du Troisième Type au Québec (Histoires vraies)  À suivre…..

 

« Les Médias Cachent La Réalité OVNI Au Public », aux Éditions du Collège Invisible, ce titre est très significatif de l’auteur, direct est sans concession, cela lui ressemble bien !

 

  


François reste un pilier de l’ufologie québécoise et surement le seul chercheur dans son pays à avoir une documentation aussi fournie.

 

Son réseau « OVNI-ALERTE » est d'une efficacité redoutable avec un sens de l’organisation que l’on peu envier en France dans le milieu « amateur » ou comment mener des enquêtes très rapidement en ayant une déontologie scientifique éprouvée.

 

Mon avis :   Je pense que l’on a besoin en France de ce type de chercheur qui oscille entre le « professeur » et le ‘’documentaliste’’ capable d’être efficace devant tous médias, que ce soit Radios, WEB, Télévisons voire Journaux.

 

Il marque son empreinte d’une approche verbale directe mais honnête et passionnée tout en faisant la part des choses pour chaque dossier.

 

Sa curiosité dérange parfois, car son style est à la fois de ne jamais laisser une affaire sans réponse et en même temps d’être à la pointe du dossier qu’il investigue.

 

Pour finir François marque son empreinte indélébile dans le monde de l’ufologie par une personnalité qui prouve que la passion fait grandir au-delà de toutes croyances et par une honnêteté sans égale véhiculée par un chercheur infatigable … et par-dessus tout : HONNÊTE !

 

Contacts :  

FACEBOOK    https://www.facebook.com/francoiscbourbeauAnimateur   

YOUTUBE      https://www.youtube.com/user/francoiscbourbeau?feature=guide 

GOOGLE    https://plus.google.com/u/0/+FrançoisCBourbeau/posts   

Please publish modules in offcanvas position.